La conférence de Berlin sur la paix en Libye se prépare

Une conférence internationale sur la Libye doit se tenir à Berlin sous l’égide des Nations unies, ce dimanche 19 janvier. Elle vise à relancer un processus de paix pour ce pays en crise depuis plusieurs années. Le chef du gouvernement libyen d’union nationale, Fayez el-Sarraj, et l’homme fort de l’Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, devraient tous les deux être présents à ce rendez-vous en Allemagne. Fayez el-Sarraj l’a fait savoir ce jeudi. Et Khalifa Haftar est d’accord sur le principe, selon le ministre allemand des Affaires étrangères, qui l’a…

Share
Read More

Attaque iranienne en Irak: 11 soldats américains blessés (commandement US)

Onze soldats américains ont été blessés dans l’attaque par l’Iran de la base aérienne d’Aïn al-Assad en Irak le 8 janvier dernier, selon le commandement central de l’armée américaine. « Tout va bien », avait temporisé le président américain peu après l’annonce de l’attaque iranienne du 8 janvier dernier. « Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière », avait encore déclaré Donald Trump le lendemain dans un discours télévisé. Donald J. Trump ✔@realDonaldTrump All is well! Missiles launched from Iran at two military bases located in Iraq. Assessment of…

Share
Read More

Russie: le patron du fisc désigné pour remplacer Medvedev comme Premier ministre

La nomination de Mikhaïl Michoustine est intervenue tout juste après l’annonce surprise de la démission du chef du gouvernement, en poste depuis près de huit ans. La Russie va donc avoir un nouveau chef du gouvernement. Mikhaïl Michoustine, qui était jusque-là le chef du Service fédéral des impôts, va remplacer Dmitri Medvedev, qui quitte son poste après huit années de bons et loyaux services. Celui-ci avait présenté sa démission quelques heures seulement avant l’annonce de cette nomination. Cette nomination, par le président russe, doit encore obtenir l’aval de la Douma, la…

Share
Read More

L’Iran pourrait avoir l’arme nucléaire d’ici deux ans selon l’armée israélienne

Pour Israël, l’Iran demeure la principale menace sécuritaire. Ce sont les conclusions des services de renseignement militaires qui ont publié leur rapport annuel mardi 14 janvier. Ils mettent notamment en garde contre l’accélération du programme nucléaire iranien. Dans la nuit, trois combattants iraniens ont été tués sur une base militaire syrienne. Les frappes sont attribuées à Israël qui ne fait pas de commentaire. L’Iran, principale menace à la sécurité d’Israël : la conclusion n’est pas nouvelle et ne fait guère débat dans le pays. Majorité et opposition s’accordent sur le…

Share
Read More

«Semaine de la colère» au Liban: des affrontements font une vingtaine de blessés

La journée de contestation déclenchée pour protester contre le retard dans la formation d’un gouvernement d’indépendants au Liban a été émaillée de violences entre les manifestants et les forces de l’ordre à Beyrouth. La Croix-Rouge libanaise a annoncé avoir transporté dans les hôpitaux ou soigné sur place au moins 20 blessés des deux bords. De très violents heurts ont opposé ce 14 janvier dans la soirée des centaines de contestataires aux forces de l’ordre près de la Banque centrale à Beyrouth, la capitale libanaise. Les manifestants, qui font assumer au gouverneur…

Share
Read More

Sommet de Pau: Paris et le G5 Sahel resserrent les rangs contre les jihadistes

Ils se sont entretenus lundi après-midi pendant près de trois heures. Les présidents des pays du G5 Sahel étaient reçus à Pau, en France, par Emmanuel Macron pour un sommet consacré à la situation au Sahel. À l’issue de leurs discussions, les présidents des six pays ont annoncé un renforcement de leur coopération militaire. Comme souhaité par la France, les présidents des pays du G5 Sahel ont clarifié leur position vis-à-vis de l’intervention française dans la région. Même si aucun des cinq présidents sahéliens ne s’est exprimé sur le sujet…

Share
Read More

Lobbying politique : le coup que ‘’L’homme de OUATTARA’’ au BENELUX prépare avec les autorités Belges

A l’occasion de sa convention de rentrée 2020, le Mouvement Réformateur, formation politique d’obédience libérale au pouvoir en Belgique, a convié la Coordination des Mouvements de Soutien au RHDP dans le BENELUX, (CMS-RHDP-BENELUX), seulement 72 heures après une première rencontre fructueuse lors du traditionnel cocktail de nouvel an de la section MR (Mouvement Réformateur), dans la commune Bruxelloise de Wolume-Saint-Pierre, le Jeudi 11 Janvier dernier. Au nombre des personnalités composant la délégation de la CMS-RHDP-BENELUX, son Président, DAO Arouna et son conseiller en charge des relations extérieures, DIOMANDE Ladji, qui…

Share
Read More

Deuxième phase de l’enrôlement des Burkinabè de Côte d’Ivoire : Il y’a problème !

Officiellement lancée ce 04 Janvier 2020, la seconde phase de l’opération d’enrôlement des électeurs Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire, en vue de la présidentielle d’Octobre 2020 au Burkina Faso, déclenche déjà des vagues dans les états-majors de l’opposition politique. Ce Dimanche 12 Janvier, la fédération UPC-CI, à l’initiative de son Secrétaire national chargé de la jeunesse, GOLO Amadou et de son Secrétaire national chargé de la Formation politique, Marcel ZINSONNI, a animé une réunion d’informations avec les militants et sympathisants de cette formation libérale, dans le quartier d’Anono à Abidjan.…

Share
Read More

Crise au FPI : Les aveux de Laurent GBAGBO sur le congrès de Mama

Jusqu’au weekend de ce Samedi 03 et Dimanche 04 Janvier 2020, le Front Populaire Ivoirien, ex-parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, était noyé dans une crise politique sans précédent, avec une rivalité des plus acerbes, entre Pascal Affi NGUESSAN, Président statutaire du parti et Laurent GBAGBO, ex-Chef d’état et Fondateur du FPI. A l’origine de cette crise, la volonté de Pascal Affi NGUESSAN d’engager le parti dans le jeu politique en l’absence de son leader naturel, Laurent GBAGBO, toujours sous le coup d’une procédure judiciaire à la Cour Pénale Internationale,…

Share
Read More

Niger: le gouvernement confirme la mort de 89 soldats à Chinagoder

Le Conseil national de sécurité nigérien vient de rendre publique une communication sur les événements tragiques du camp militaire de Chinagoder. Le gouvernement confirme le chiffre de 89 soldats tués lors des combats. Beaucoup de Nigériens n’ont pas compris ce long silence officiel sur le nombre de soldats tués. Quatre jours après l’attaque du camp militaire de Chinagoder, à l’ouest du Niger, près de la frontière malienne, le Conseil national de sécurité a rendu un hommage aux 89 soldats morts officiellement lors des combats dans un communiqué lu à la…

Share
Read More