Abdelmounaïm Bah: «Essayer de reprogrammer le CHAN en 2020»

Abdelmounaïm Bah est le chef de l’administration (Secrétaire général) par intérim de la Confédération africaine de football (CAF). Il fait le point sur la situation de la CAF et de ses compétitions, dans le contexte de pandémie mondiale de coronavirus. Entretien. RFI : Abdelmounaïm Bah, comment s’organise le travail à la Confédération africaine de football (CAF) ? Les employés continuent-ils de venir travailler au siège, au Caire ? Ont-ils recours au télétravail ? Ou y a-t-il des mesures de chômage partiel, durant la pandémie mondiale de coronavirus ? Abdelmounaïm Bah : Non, il n’y a pas de mesures…

Share
Read More

Front social : Les Agents financiers de l’Etat en grève de 19 jours depuis hier

La Coordination des comités syndicaux de la DAF (Direction administrative et financière), des DRH ((Direction des ressources humaines), des CPS (Cellules de la Planification et de la Statistique) et des DFM (directeurs financiers et du matériel) de la primature et des départements ministériels a commencé sa grève de 19 jours, hier, lundi 02 mars 2020 et durera jusqu’au 23 mars 2020. « J’ai fait le tour des services, dans l’ensemble, la grève est très bien suivie à 95%. La grève a débuté aujourd’hui et elle est partie pour trois semaines.…

Share
Read More

«Le Mali ouvert, tolérant, multiconfessionnel et modéré n’est pas négociable»

Au Mali, faut-il négocier avec les jihadistes, comme l’a proposé le Président Ibrahim Boubacar Keïta ? L’ex-Premier ministre malien Moussa Mara a un avis tranché sur la question et demande une réponse ferme. Moussa Mara : Moi, je suis très réservé. Il est vrai que le dialogue est demandé par une grande majorité de la population malienne, mais le jihadisme par définition, c’est une voie sans issue. On entre dans le jihadisme pour terminer en martyr. Je ne vois pas le jihadiste négocier. De deux, si les jihadistes négocient, ils négocient sur la base…

Share
Read More

Coronavirus: «Cela ne sert à rien de tomber dans la psychose»

Trois questions au professeur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris. Par Camille Kauffmann. L’épidémie de coronavirus s’étend, confirmant l’inquiétude l’Organisation mondiale de la Santé. En Europe, l’Italie vient d’annoncer un troisième décès, après avoir stoppé le Carnaval de Venise et imposé la quarantaine dans onze villes du nord du pays. Au Moyen-Orient, plusieurs voisins de l’Iran ont annoncé la fermeture de leurs frontières avec la République islamique pour éviter toute propagation de l’épidémie. Et en Asie, la Corée du Sud a proclamé l’état d’alerte maximum. Le…

Share
Read More

Procès Habré: «Pas de répit, tant que le Tchad n’aura pas indemnisé les victimes»

Depuis presque quatre années, les victimes de Hissène Habré attendent réparation suite à son procès et à celui de ses complices qui se sont tenus à Ndjamena en 2015 et à Dakar en 2017. Depuis, rien n’a bougé et Reed Brody, le conseiller juridique de Human Rights Watch, était cette semaine au Sommet de l’Union africaine pour tenter de débloquer ce dossier. RFI : Vous êtes venu à Addis-Abeba au sommet de l’Union africaine pour évoquer le dossier de l’indemnisation des victimes d’Hissène Habré. Où en est actuellement la procédure ? Reed…

Share
Read More

« La fistule obstétricale est une faille dans le système de prise en charge de la femme enceinte » dixit le Professeur Zanafon Ouattara de CHU-Gabriel Touré

Professeur Ouattara Zanafon urologue-andrologue, médecin chef du service d’Urologie Hôpital Gabriel Touré est l’un des meilleurs et rares  spécialistes  d’urologie au Mali.  Produit de l’Ecole nationale de Médecine et de Pharmacie au Mali, Zanafon Ouattara  a également étudié à Lille II à l’hôpital Claude Huriez  en France. Urologue depuis 1996, depuis 2005  le Pr Ouattara exerce à l’ hôpital Gabriel Touré, praticien hospitalier, encadreur des étudiants de la médecine et coordinateur de l’enseignement d’urologie, le professeur encadre différents stagiaires, spécialisé à la fertilité, la sexualité, très intéressé par la fistule obstétricale, le Pr Zanafon  Ouattara  estime que la…

Share
Read More

NBA Paris Game: Antetokounmpo, symbole de la globalisation du basket

Giannis Antetokounmpo sera la star du premier match de saison régulière NBA organisé à Paris, ce 24 janvier 2020, entre ses Bucks de Milwauke et les Hornets de Charlotte. Le Grec d’origine nigériane, élu meilleur joueur de la ligue en 2019-2020, est aussi un symbole de la globalisation et de l’internationalisation du basket-ball. On peut être grec, avoir des parents nigérians, avoir appris le basket-ball en Europe et être pourtant un des meilleurs joueurs de la planète. C’est le cas de Giannis Antetokounmpo, un jeune homme de 25 ans a…

Share
Read More

Djihadisme au Sahel : « Le problème n’est pas seulement sécuritaire, mais de gouvernance »

LE RENDEZ-VOUS DES IDÉES. La chercheuse Lori-Anne Théroux-Bénoni explique pourquoi la décision de rejoindre un groupe extrémiste est rarement le résultat d’un endoctrinement religieux. Directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest, le Sahel et le bassin du lac Tchad de l’Institut d’études de sécurité (ISS), un cercle de réflexion sud-africain, Lori-Anne Théroux-Bénoni dirige depuis novembre 2017 un minutieux travail de compréhension du phénomène djihadiste au Sahel. Son équipe, pluridisciplinaire, composée essentiellement de chercheurs de la région, a interrogé près de mille personnes qui se sont engagées, à un moment ou un autre…

Share
Read More

Opération Barkane: le drone armé «n’a pas vocation à être une révolution»

Le premier tir test de drone armé français a eu lieu dans le Sahel. Un tournant stratégique, qui intervient dans un contexte de défiance de la part des opinions publiques sahéliennes. Le colonel Hugues Pointfer, commandant de la base aérienne de l’opération française Barkhane, répond aux questions de notre envoyée spéciale à Niamey. RFI : Dans le Sahel, les partenaires de la France ont été fortement attaqués et ont souffert. Les opinions publiques se demandent souvent comment se fait-il que Barkhane ne savait pas ou pourquoi Barkhane n’était pas là. Colonel…

Share
Read More

Le président du PPC et du MC-ATT, JeamilleBittar « Le consensus reste la seule voie royale de sortie de crise »

Jeune leader charismatique, président du parti Mouvement citoyen pour l’Alternance,le travail et la transparence  (MC-ATT) et du regroupement Pôle politique du consensus (PPC), JeamilleBittar estime, dans cette interview exclusive, que le Mali doit adopter un mode de gouvernance concertée, comme cela a commencé avec l’Accord politique de gouvernance. Il a fait de pertinentes propositions sur les thématiques du prochain dialogue national inclusif. Interview. MALI-HORIZON : Actualité oblige, vous venez d’être promu Commandeur de l’Ordre national du Mali par un décret présidentiel du 28 novembre 2019. Quels sentiments vous animent comme entrée en…

Share
Read More