Région de Mopti : Des bases logistiques détruites,des terroristes éliminés

Les soldats de l’opération « Dambé » ont infligé des pertes à l’ennemi lors des ratissages dans les forêts de Tiguina et Mouloguina, secteur de Douna dans la Commune de Mondoro. La base logistique des terroristes entre le village de Kobou et Boulkessy a été détruite, le 4 novembre dernier. L’ennemi a encore pris un coup dur dans les forêts de Tiguina et Mouloguina, secteur de Douna dans la Commune de Mondoro, Cercle de Douentza. Ces opérations militaires ont permis d’éliminer plusieurs combattants terroristes. Des véhicules et des motos leur appartenant…

Share
Read More

Détournement du dénier public : Le Président du Conseil Régional de Kayes et ses présumés complices en prison : les charges qui pèsent contre eux

C’est à la suite d’une dénonciation de la Plateforme de Lutte contre la Corruption et le Chômage (PLCC) que le président de l’Assemblée Régionale de Kayes, M. Bandiougou Diawara et quatre de ses collaborateurs ont été interpellés et placés sous mandat de dépôt, le samedi 21 septembre dernier,  par le Pôle économique et financier de la première région. L’affaire de malversation financière à l’Assemblée régionale de Kayes a pris une nouvelle tournure. Selon des sources concordantes, le président du Conseil Régional, Bandiougou Diawara, son deuxième vice-président, Michel Dansoko, son Secrétaire général,…

Share
Read More

Tombouctou : La ville s’auto asphyxie

Le blocus des principaux points d’accès à la ville dû à une opération barricades des routes par les jeunes qui sont déterminés jusqu’une suite favorable soit trouvée à leur doléance relative à la route La route Tombouctou – Goma Koura avait eu un financement. Mais le gouvernement a décidé de transférer les fonds vers Kati. Le 4 septembre c’était la journée ville morte. Les barricades des routes principales de la ville, commerces fermés et pneus brûlés. Tout était fermé durant cette journée sauf les services de santé (hôpital, cliniques et…

Share
Read More

Commune de Karakoro : deux personnes se noient dans la rivière à Boutinguisse

Suite à la forte pluie enregistrée dans la matinée du jeudi 29 août, un passeur et un enfant qui tentaient de traverser une rivière dans la localité de Boutinguisse se sont noyés. «L’enfant était un berger qui revenait avec son troupeau. Il s’est noyé dans sa tentative de traverser la rivière. Il était en compagnie de cinq autres passeurs qui ont tenté de le secourir en vain. Le corps de l’un de ses secouristes âgé de plus d’une quarantaine d’années a été retrouvé ce vendredi matin», a expliqué un témoin…

Share
Read More

Pour contrarier les manifestations à Kayes : Le gouverneur met la main à la poche

Ce week-end promet d’être bouillant à Kayes et sur le tronçon Bamako-Kayes. Les ressortissants de la Cité des rails, soutenus et accompagnés par des associations de la société civile, entendent se faire entendre et protester contre l’état de la route qui mène à leur ville. Sur tout le trajet Bamako-Kayes, des manifestations sont prévues pour bloquer les entrées et les sorties de tous moyens de transports. L’organisation de ces manifestations va bon train sauf que le gouverneur de la première région administrative ne l’entend, naturellement, pas de cette oreille, lui…

Share
Read More

Pour manque d’infrastructures routières : Les Kayesiens bloqueront les voies ce 23 Août 2019

Les Kayesiens bloqueront le pont de Kayes pour exiger une bonne route entre Kayes et Bamako et la reprise du train voyageur le vendredi 23 août 2019.Pendant une journée les véhicules gros porteurs ou bus ne sortiront pas et ne rentreront pas également. «Je suis solidaire de Kayes et de ses problèmes. Le tronçon Kayes-Bamako est certes dans un état de désolation, mais que la population de Kayes sache que les travaux de cette route sont liés à la fin des travaux du nouveau pont. Pour ce qui est des…

Share
Read More

Manifestation contre le détournement de fonds publics au Conseil Régional de Kayes : Quand ça sent de la manipulation !

Des documents comptables et financiers compromettants, (mandats et liquidations) ont fuité dans la presse au Conseil Régional de Kayes. Elle fait état de détournement de fonds publics et de subventions des partenaires. Il n’en fallait pas d’avantage pour mettre en branle le parquet d’instance qui ordonne l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière. C’est M. Aboubacar N’Diaye, Chef  Service Technique dudit Conseil qui a levé le lièvre, pour ne pas dire que le malheur est parti de lui. Ce fut à la suite du versement de plus de 2 .000.000…

Share
Read More

Yanfolina : Cora élargit ses propriétés de prospection dans la ceinture

Les autorités maliennes ont octroyé un nouveau permis aurifère à Cora Gold dans la ceinture aurifère de Yanfolila. Valide pour trois ans, le permis Tagan couvre 82 km² et est situé à mi-chemin entre la découverte Sanankoro de la société et la mine d’or de Yanfolila, gérée par Hummingbird Resources. Du fait de sa localisation, la zone est potentiellement riche en minéralisation aurifère. Quelques intersections de minéralisation ont déjà été réalisées par le passé et Cora a identifié 20 cibles prioritaires pour un programme d’exploration, qui devrait inclure la géophysique…

Share
Read More

Un grand pas vers l’autonomisation de la femme à Sikasso : La gent féminine soutenue à hauteur de 200 millions de F CFA

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et la précarité à travers la promotion de l’autonomisation des femmes maliennes, en milieux urbain et rural, la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Dr. Diakité Aïssata Kassa Traoré, accompagnée de son homologue de l’Aménagement du territoire et de la Population, Adama Tiémoko Diarra, a procédé à la remise, à Sikasso,  de matériels à 1.200 filles et jeunes femmes de 15 à 24 ans. C’était sous l’égide du projet SWEDD, à travers un financement de…

Share
Read More

Absence de l’Etat et des FAMAS à Kidal : La contrainte des accords de cesser le feu et l’accord d’Alger comme une épée de Damoclès…

En réalité, tout dépend d’abord de l’accord de défense signé avec la France qui semble-t-il, indiquerait qu’aucun appareil militaire malien ne pourra voler au-dessus des positions sans le feu vert de Barkhane tout comme la signature de différends accords de cesser le feu qui constitueraient des garde-fous. Il faut savoir que la force Barkhane est une opération militaire à théâtre unique dont le commandement interarmées est à N’Diamena avec comme zone d’opération, la bande sahélo-saharienne. Mieux, selon nos informations, le dernier accord de cesser le feu (2016) superviser par le…

Share
Read More