Bénin: Boni Yayi interpelle Patrice Talon et demande l’arrêt du processus électoral b

Au Bénin, l’ancien chef d’État Boni Yayi monte lui aussi au créneau pour dénoncer sévèrement l’exclusion des partis d’opposition des législatives du 28 avril. Son parti, le FCBE est concerné. Hier jeudi, à son domicile de Cotonou, il a fait une déclaration pour demander la suspension du processus en cours. On gouverne pour le peuple ! Toutes les difficultés rencontrées tout au long de ce processus devraient pouvoir dissuader le président de la République de continuer sur sa lancée et sa propre logique préméditée. Tout Parlement qui découlerait de ces…

Share
Read More

Corée du Nord: Moscou confirme la tenue prochaine d’un sommet Kim-Poutine

Il devrait avoir lieu d’ici fin avril : le sommet entre Kim Jong Un et Vladimir Poutine « est en préparation », a confirmé le Kremlin jeudi 18 avril. Les deux dirigeants pourraient se rencontrer, selon la presse russe, à Vladivostok, principale ville russe d’Extrême-Orient. Il s’agira de la première rencontre entre MM. Trump et Kim, et du premier déplacement officiel de ce dernier en Russie. Cela fait un moment que la Russie s’active auprès de Pyongyang pour l’organiser. Il est évident que Moscou estime nécessaire d’être présent dans le dossier nord-coréen. Même…

Share
Read More

Algérie: les manifestants préoccupés par les risques de répression violente

Nouveau jour de mobilisation et nouveau test pour les manifestants, vendredi 19 avril. Plusieurs indices laissent penser que les autorités veulent essayer de limiter la contestation, y compris en utilisant la force. Des mesures qui pourraient provoquer de la violence ou, au contraire, renforcer la mobilisation. Ce ne sont pas des phénomènes nouveaux en Algérie. Mais, la semaine du 15 avril, une série d’événements font craindre un tournant dans la réponse des autorités face au mouvement. Le vendredi précédent, des violences ont émaillé la manifestation d’Alger. Les secouristes bénévoles évoquent…

Share
Read More

États-Unis: le rapport Mueller exonère-t-il à ce point Donald Trump?

Après 22 mois d’une enquête tentaculaire, le rapport Mueller a finalement été publié jeudi 18 avril 2019. Ces 448 pages au total, expurgées des données confidentielles, concluent à l’absence de preuve d’une collusion entre l’équipe de campagne Trump et la Russie en 2016. Le procureur spécial Robert Mueller écrit néanmoins ne pas être en mesure d’exonérer Donald Trump d’obstruction à la justice, laissant des voies d’action aux opposants du président. Depuis jeudi, le président américain affiche très ouvertement sa satisfaction. « C’est un bon jour pour moi », a-t-il d’ailleurs jubilé sur…

Share
Read More

Macky Sall : « Pourquoi j’ai supprimé le poste de Pm »

Après le Sen de l’Apr, Macky Sall a reçu, hier, les députés de la majorité présidentielle au Palais pour une séance d’explication sur sa réforme constitutionnelle. Pourquoi la suppression de la fonction de premier ministre ? « Ces réformes ont été engagées dans le souci d’aller vite parce que nous sommes dans un quinquennat », justifie le Président Sall dont les propos sont rapportés par L’Observateur. Et d’ajouter à l’endroit des députés : « Nous devons travailler pour que les réforme et les projets puissent impacter les populations le plus rapidement possible. Il faut mettre…

Share
Read More

L’UE refuse de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan

La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a rappelé que l’Union européenne refusait de reconnaitre la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, ce mardi 16 avril, devant le Parlement européen de Strasbourg, réunie pour la dernière session plénière avant les élections. Un rappel qui fait suite à la récente annonce de Donald Trump, le président américain, de reconnaitre l’annexion du Golan par Israël. Les Européens refusent donc de s’aligner sur la politique américaine au Proche-Orient. Le 21 mars dernier,Donald Trumpannonçait reconnaitre la souveraineté d’Israël sur le plateau du…

Share
Read More

Soudan: le Darfour ne veut pas du Conseil militaire

Au Soudan, une petite semaine après la chute d’Omar el-Béchir, les manifestants continuent de mettre la pression sur l’armée pour qu’elle transfère le pouvoir aux civils. Des milliers de manifestants étaient toujours mobilisés mardi devant le QG de l’armée dans la capitale Khartoum. Ils demandent que le Conseil militaire dirigé par le nouvel homme fort du pays, le général Abdel Fattah Abdelrahman Burhan, soit purement et simplement dissous et remplacé par un conseil civil. Au Darfour plus qu’ailleurs, la population ne veut pas de ce régime militaire. Dans l’ouest du…

Share
Read More

Algérie: situation bloquée et bras de fer entre le peuple et ses dirigeants

Le mouvement populaire algérien, connu depuis des semaines pour sa mobilisation pacifique, a été terni vendredi par des violences qui ont opposé policiers et casseurs. La rue réclame le départ de tous les responsables du « système ». Mais les autorités ne semblent pas disposées à accorder de nouvelles concessions aux manifestants. Cela fait deux mois de mobilisation et le bras de fer entre le peuple et ses dirigeants se poursuit. A la tête du pays, se trouve désormais Abdelkader Bensalah. Le président par intérim s’y engagé solennellement. Le départ de son…

Share
Read More

RDC: le président Tshisekedi attendu à Lubumbashi pour évoquer l’insécurité

Le président congolais Félix Tshisekedi est attendu ce vendredi à Lubumbashi pour son premier déplacement dans l’intérieur de la RDC depuis son investiture. Il doit notamment y présider une réunion du Conseil supérieur de défense consacrée à l’insécurité qui s’accroit depuis six mois dans la deuxième ville du pays. Ces derniers jours, plusieurs responsables de l’opposition et de la société civile ont accusé l’ex-chef de milice Gédéon Kyungu d’en être l’un des responsables, ce que son entourage dément. Malgré les appels répétés de la société civile pour qu’il retourne en…

Share
Read More

Discriminations au sein de l’armée française: le rapport parlementaire qui fâche

Sexisme, racisme, homophobie… Chaque année, un nombre important de discriminations est encore signalé au sein des armées françaises. Des parlementaires réclament un meilleur suivi de ces sujets afin de mieux les combattre. À la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, le ton est monté comme rarement, le 27 mars dernier. Alors que les discussions y sont habituellement calmes, si ce n’est consensuelles, elles ont alors pris une tournure particulièrement tendue, comme le montrent les images disponibles sur le site de l’Assemblée nationale. « J’hésite à m’exprimer,…

Share
Read More