Projet de découpage administratif au Mali : La population de Gabéro demande l’érection de leur commune en cercle

L’Association des ressortissants de la commune rurale de Gabero située à 45 kilomètres de Gao a tenu une assemblée générale, le 10 novembre 2018, au Carrefour des jeunes pour demander aux plus hautes autorités du pays, l’érection de leur commune en cercle. Dans la note de plaidoyer de l’Association des ressortissants de Gabéro (ARG) de dix pages, la population indique que Gabéro respecte l’ensemble des critères définis par les textes régissant les collectivités territoriales. « La commune de Gabéro peut, aujourd’hui, légitimement revendiquer son érection en cercle », précisent les…

Share
Read More

Concertations sur le découpage territorial : Le Premier ministre envoie des piques à l’opposition

A l’ouverture officielle des conférences régionales sur la réorganisation du territoire, hier au gouvernorat du District de Bamako, le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, sans nommer l’opposition, l’accuse de « tentatives incohérentes » de sabotage des assises. Le chef de file de l’opposition a appelé mardi au « boycotte » des concertations sur l’avant-projet de découpage territorial. A l’ouverture de ces assises, le mardi, le Premier ministre estime que c’est un « profond mépris pour les populations ». « Il y a beaucoup de tentatives incohérentes et vaines, des manipulations et des récupérations politiques de cet exercice.…

Share
Read More

Projet de redécoupage administratif, “concertations régionales”… : Le FSD dénonce la proposition de cercles sur des critères tribaux

Face à la presse lundi dernier, les leaders du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) expliquent leurs inquiétudes sur le projet de découpage administratif et appellent les forces vives à boycotter les concertations régionales. “En créant de nouveaux cercles sur des critères tribaux, ce projet engage un processus de tribalisation administrative du territoire aux conséquences imprévisibles pour la cohésion nationale, pour la paix et la réconciliation des Maliens”, jugent-ils.   Le Front pour la sauvegarde de la démocratie ne désarme pas. Cette coalition politique dirigée par l’honorable Soumaïla…

Share
Read More

Elections en RDC: Tshisekedi et Kamerhe se retirent de l’accord de Genève

En République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont retiré, ce lundi 12 novembre, leur signature de l’accord conclu dimanche à Genève. Sept leaders de l’opposition congolaise avaient décidé de faire front commun lors de la présidentielle prévue le 23 décembre. Ils avaient désigné Martin Fayulu comme le candidat unique de l’opposition. Martin Fayulu dit ne pas comprendre cette marche-arrière mais ne baisse pas les bras pour autant. La perspective d’un candidat unique de l’opposition en RDC aura été de courte durée. Félix Tshisekedi, président de l’Union…

Share
Read More

D’un dialogue à un autre : Soumeylou comme IBK en 2016 !

Après la marche historique, le samedi 21 mai 2016 à Bamako et à Paris, à l’appel de l’opposition républicaine et démocratique, ainsi que d’autres manifestations (juin, juillet et août 2016) pour dénoncer les dérives du régime… Le président Ibrahim Boubacar Kéita avait multiplié (septembre 2016) les rencontres, à Koulouba,  avec les forces vives de la nation pour confronter les réflexions en vue d’aboutir à une convergence de vue sur les grandes questions d’intérêt national… Rappel : À sa sortie d’audience avec le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, le jeudi…

Share
Read More

Démentie sanglant de Moussa sur les rumeurs de son voyage chez Boué

C’est dans une interview accordée à une radio de la place que l’ancien président de la République, général Moussa Traoré a apporté un démentie sanglant contre les rumeurs le faisant partir chez le Cherif en émissaire d’IBK. C’est en ces termes « J’ai connu le chérif de Nioro depuis décembre 1968 et depuis cette année, nos relations se portent bien […] j’ai bel et bien été à Nioro voir mon ami et mon frère. J’ai été le saluer et m’imprégner de ses nouvelles comme d’habitude>>. Avant d’ajouter « Je n’ai été…

Share
Read More

Échanges du premier ministre avec les partis politiques : Pourquoi Soumaila Cissé a refusé de rencontrer Soumeylou Boubeye Maiga

Le chef de file l’Opposition, non moins président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Soumaila Cissé a donné un avis défavorable à la demande du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga qui a souhaité le rencontrer pour échanger sur les actions du gouvernement en cours et sur les réformes politiques et institutionnelles envisagées. Plusieurs raisons expliquent le refus du député de Niafunké. Dans sa démarche pour écouter les partis politiques sur les nouvelles réformes politiques et institutionnelles, si le Premier ministre a rencontré plusieurs partis et organisations politiques,…

Share
Read More

CRISES : Le MC-ATT propose la concertation nationale pour résoudre les antagonismes maliens

Pour un climat socio-politique apaisé et favorable au développement socioéconomique, le Mouvement citoyen pour l’alternance, le travail et la transparence (MC-ATT) apporte sa contribution au président de la République et à son gouvernement. Indépendamment des autres partis membres de la plateforme “Ensemble pour le Mali”, le MC-ATT a fait des propositions de solution pour une sortie définitive de la crise socio-politique qui ébranle la société malienne depuis des années. C’était ce vendredi, au siège du MC-ATT, à la faveur d’une conférence de presse animée par le président du parti, Jeamille…

Share
Read More

Doha : Sonko ne va plus rencontrer Wade

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, était annoncé à Doha, au Qatar, pour rencontrer Me Abdoulaye Wade. Mais cette rencontre ne semble plus être à l’ordre du jour. Du moins, pour le moment. «Je ne pense pas qu’il soit possible maintenant d’aller au Qatar. Après des discussions, on a choisi de se voir ailleurs, peut-être même dès son retour (de Wade) au Sénégal», a déclaré Sonko, repris par Le Quotidien. Le leader de Pastef est en tournée aux Etats-Unis où il est élevé au grade de «citoyen d’honneur» de la…

Share
Read More

Gouvernance et crise sociopolitique : Le duo IBK-SBM réussira-t-il à inverser la tendance ?

A la crise liée à la réélection contestée du président Ibrahim Boubacar Kéita pour son second mandat à la tête du pays est venue s’ajouter un mal-vivre généralisé des populations. Le gouvernement met les bouchées doubles pour désamorcer cette crise sociopolitique grosse de nuages.  Le gouvernement éprouve de sérieuses difficultés pour apaiser les populations. Celles-ci sont fortement confrontées à la vie chère, à un front social tendu du fait de diverses revendications de travailleurs et à des défis multiples de gouvernance. Lors d’une conférence de presse, ce week-end, plus de…

Share
Read More