Brésil: le secrétaire à la Culture démissionne après avoir paraphrasé Goebbels

Le secrétaire brésilien à la Culture Roberto Alvim a démissionné ce vendredi 17 janvier après avoir fait scandale avec un discours paraphrasant des propos du chef de la propagande nazie Joseph Goebbels. C’est une vidéo annonçant la création d’un Prix national des Arts qui est à l’origine de la démission Roberto Alvim. Diffusée jeudi soir, elle montre le chargé de Culture brésilien prononcer un discours en costume sombre, exaltant notamment « la patrie, la famille, le courage du peuple et son profond lien avec Dieu comme point d’ancrage des politiques publiques »,…

Share
Read More

Bénin: CFI s’indigne et appelle à la libération du journaliste Ignace Sossou

CFI, l’agence française de développement média, appelle ce mercredi matin à la libération « dans les plus brefs délais » d’Ignace Sossou. Ce journaliste béninois a été condamné le 24 décembre dernier à 18 mois de prison ferme pour des posts controversés sur les réseaux sociaux. Le 19 décembre, à la suite d’un forum sur les fake news organisé par CFI à Cotonou, Ignace Sossou avait relayé sur ses pages Facebook et Twitter des propos attribués au procureur de la République du Bénin. Ce dernier avait alors porté plainte, estimant ces propos…

Share
Read More

Cinq ans après «Charlie», comment se porte la caricature en France?

C’était le 7 janvier 2015. Deux terroristes islamistes faisaient irruption à la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, tuant notamment les caricaturistes Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, et Honoré. Si l’émotion reste vive aujourd’hui encore, cinq ans après « Charlie », où en est le métier de dessinateur de presse ? Dans ce café du XIe arrondissement de Paris, à quelques centaines de mètres du 10 rue Nicolas-Appert qui abritait la rédaction de Charlie Hebdo, le dessinateur Wozniak se rappelle de ce mercredi 7 janvier 2015. « J’étais en Pologne ce jour-là. J’ai reçu un…

Share
Read More

Affaire Matzneff : vers le #Metoo du milieu littéraire français ?

Le milieu littéraire français va-t-il connaître son moment #Metoo de libération de la parole des femmes et de dénonciation de pratiques sexuelles sous emprise, voire d’actes de pédocriminalité, de la part d’hommes de pouvoir ? La parution d’un livre, prévue le 2 janvier, fait en tout cas déjà couler beaucoup d’encre et pousse nombre de personnalités à se positionner. Ce récit s’intitule Le consentement et il est signé Vanessa Springora. Vanessa Springora, devenue, à 47 ans, la directrice des éditions Julliard, raconte, avec beaucoup de précisions et des détails parfois crus, la…

Share
Read More

Bénin: un journaliste d’investigation condamné à 18 mois de prison ferme

La justice béninoise a condamné ce mardi un journaliste d’investigation à 18 mois de prison ferme et 200 000 francs CFA d’amende pour des posts sur les réseaux sociaux. Le journaliste Ignace Sossou a commencé ce mardi à purger une peine de 18 mois de prison. La justice l’a condamné après une plainte du procureur de la République, qui l’accuse d’avoir sortis de leur contexte des propos qu’il a tenus lors d’un atelier organisé par Canal France International à Cotonou, sur « l’infox ». Ignace Sossou a été jugé en comparution immédiate, cinq jours…

Share
Read More

Kenya: le rappeur King Kaka fait polémique avec l’une de ses chansons

Au Kenya, le dernier tube d’un célèbre rappeur suscite une vaste polémique. Dans une chanson sortie samedi 14 décembre, le chanteur, entrepreneur, et philanthrope King Kaka a brocardé les politiciens kényans. Mais une gouverneure mise en cause dans la chanson, l’a menacé d’une plainte si le titre n’était pas retiré et si King Kaka ne s’excusait pas publiquement. Dans son tube Wajinga Nyinyi, ou « Vous les idiots », King Kaka n’y va pas de main morte. Le rappeur de 32 ans accuse les politiciens d’être corrompus, d’exploiter les gens, de lancer des fausses…

Share
Read More

Restitution des biens culturels: France et Bénin veulent marquer le coup

Le ministre français de la Culture, Franck Riester, est arrivé à Cotonou le dimanche 15 décembre dans l’après-midi. Une visite consacrée en partie au dossier de la restitution des biens culturels pillés en 1892 dans les palais royaux d’Abomey. En attendant qu’une loi autorise la restitution des biens culturels pillés en 1892, la France et le Bénin veulent marquer le coup sur ce dossier. Une exposition ou un prêt de quelques œuvres concernées pourraient être organisée à Cotonou ou dans une autre ville béninoise. Il s’agit des œuvres les plus emblématiques…

Share
Read More

Gambie: il y a 15 ans, l’assassinat du journaliste Deyda Hydara par les Junglers

Il y a quinze ans jour pour jour, le journaliste gambien Deyda Hydara était assassiné par des inconnus au volant de sa voiture. Mais depuis la chute de l’ancien président Yahya Jammeh, les langues ont commencé à se délier. C’était dans la soirée du 16 décembre 2004, dans le quartier de Kanifing, à Banjul. Deyda Hydara raccompagnait deux collaboratrices chez elles, après une réception d’anniversaire au siège de son journal. Soudain, une voiture sans plaque d’immatriculation le dépasse. Plusieurs hommes déchargent alors leurs armes sur lui, tuant sur le coup…

Share
Read More

Gambie: «Deyda Hidara restera dans les annales du journalisme»

Il y a quinze ans, le journaliste gambien Deyda Hydara était assassiné au volant de sa voiture, sur ordre de l’ancien président Yahya Jammeh. Deyda Hydara était notamment le correspondant de l’Agence France Presse (AFP) et de Reporter sans frontières (RSF) à Banjul. Deyda Hydara a été tué dans la soirée du 16 décembre 2004, jour anniversaire de son journal The Point Newspaper. Une fête à laquelle aurait dû participer l’actuel ministre gambien des Affaires étrangères, Mamadou Tangara. C’était un très bon ami de Deyda Hydara, il témoigne au micro de…

Share
Read More