À Davos, le pessimisme des patrons est-il le prélude à une nouvelle crise?

Comme chaque année depuis 23 ans, le cabinet d’audit PwC publie, en amont de la réunion annuelle du forum de Davos, une étude très attendue, le CEO Survey, qui scrute le moral des grands patrons de multinationales. Et pour cette 50e édition du Forum économique mondial (WEF), le pessimisme est de mise, au point de faire craindre une nouvelle crise. Décryptage avec Bernard Gainnier, président de PwC France et Afrique francophone. RFI : Pour la deuxième année consécutive, votre étude montre un pessimisme accru des dirigeants des grandes entreprises. Faut-il s’en…

Share
Read More

Franc CFA: «La monnaie, une affaire du peuple», selon l’opposant sénégalais O. Sonko

Ousmane Sonko avait fait de la réforme du franc CFA un cheval de bataille pendant la campagne pour la présidentielle de février 2019. Le président du parti Pastef/ Les Patriotes, arrivé 3e avec plus de 15% des voix, parle de « grande victoire pour les jeunesses africaines » après l’annonce du passage à l’Eco fin décembre à Abidjan. Pour l’opposant qui se dit « radical », cela annonce une nouvelle dynamique, notamment dans les relations avec la France. RFI : Que pensez-vous de la réforme du franc CFA annoncée en décembre dernier à Abidjan ? Ousmane Sonko : C’est un…

Share
Read More

Haïti: «Il faut entretenir la mémoire du séisme de 2010»

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter frappe Haïti. Le bilan est terrible : plus de 200 000 morts, 300 000 blessés et 1,5 million de sans-abri. Dix ans après, la menace sismique pèse toujours sur l’île. Mais le danger est mieux connu. Après la catastrophe de 2010, un réseau de surveillance sismique nationale a été créé. Il est dirigé par Claude Prépetit, ingénieur, géologue et directeur du bureau des Mines et de l’Énergie. Il répond aux questions de Stefanie Schüler. RFI : scientifiquement parlant que…

Share
Read More

Kako Nubukpo, économiste Togolais : «Nous récupérons notre souveraineté monétaire»

Peut-on réellement qualifier d’historique l’annonce du remplacement du franc CFA par l’éco dans huit pays d’Afrique de l’Ouest ?  Kako Nubukpo : C’est une décision historique pour deux raisons. Premièrement, c’est la première fois depuis 75 ans qu’on change le nom de cette monnaie. C’est-à-dire que depuis le 26 décembre 1945, et malgré les différentes évolutions, on a gardé l’acronyme CFA pour « colonies françaises d’Afrique ». Ce qui fait que dans l’imaginaire populaire, le CFA n’a pas bougé. Mais étant de l’école institutionnaliste, je pense que la monnaie dépasse…

Share
Read More

L’océan Indien peut-il encore être dévasté par un tsunami comme en 2004?

C’était il y a 15 ans, le 26 décembre 2004. Un séisme d’une puissance phénoménale se déclenchait dans l’océan Indien, suscitant un gigantesque tsunami qui allait tuer sur son passage près de 226 000 personnes en Asie du Sud-Est. Depuis, la communauté internationale a confié à la Commission océanographique intergouvernementale de l’Unesco la mission de coordonner la mise en place de systèmes d’alerte. Srinivasa Kumar Tummala, responsable de la zone de l’océan Indien, fait le point sur les progrès du système d’alerte tsunami dans la région. RFI : Comment fonctionne le système…

Share
Read More

KAY, CHEF D’EQUIPE CLUB LOOKEA SENEGAL: “Nous apportions une clientèle touristique sure au Sénégal”

Kay, Chef d’équipe du Club Lookéa au Sénégal a mis pour la première fois ses pieds en Afrique, particulièrement au Sénégal.  Etant dans son activité depuis 2014 et voyageant beaucoup, il change souvent d’hôtels. Dans le cadre de ses activités, il propose de l’animation pour les touristes français, sous forme de package. Et, il estime que l’avantage d’Air France et d’Air Sénégal reste le fait que les clients ont droit à deux valises. Entretien…  Que faites-vous en tant que club ? Nous proposons de l’animation pour les touristes français. C’est un…

Share
Read More

Mahamadou Issoufou, président du Niger: «Nous avons besoin de plus de Barkhane»

[Exclusif] Huit jours après l’attaque contre la garnison d’Inates au Niger qui a causé la mort de 71 militaires, le président Mahamadou Isssoufou s’exprime pour la première fois. Un entretien accordé à Gaëlle Laleix de RFI et Cyril Payen de France 24. FRANCE 24 : On sort de trois jours de deuil national qui ont beaucoup marqué. On a beaucoup senti cette commotion dans la société, au Niger, après la perte, il y a quelques jours, dans une garnison à quelque 300 kilomètres de la capitale, de 70 de vos soldats. Vous…

Share
Read More

«Le pire n’est pas (toujours) certain», l’Europe et la migration

Comment comprendre le drame de la migration ? La metteuse en scène Catherine Boskowitz a traversé une partie du continent en bus pour arriver en Grèce, le point de départ du périple européen de beaucoup de migrants. Ce qu’elle a vu et vécu avec eux a inspiré « Le pire n’est pas (toujours) certain », pièce présentée jusqu’au 21 décembre au MC93 de Bobigny, en banlieue parisienne. Entretien. RFI : Le pire n’est pas (toujours) certain parle du désarroi des migrants, mais aussi des trahisons de valeurs et contradictions intérieures provoquées chez les responsables en Europe, sans…

Share
Read More

Azali Assoumani, président des Comores: «Le contentieux avec la France s’apaise»

« Sur la question de Mayotte, le contentieux avec la France s’apaise », affirme le président des Comores, qui vient de participer à Paris à une grande conférence des bailleurs de fonds. Azali Assoumani a obtenu quelque 4 milliards d’euros de promesses de financement pour son pays. Il a répondu aux questions de RFI. RFI : Quel bilan tirez-vous de la conférence des partenaires au développement des Comores ? Azali Assoumani : C’est un bilan positif. Lorsqu’on a atteint les objectifs à 100%, on ne peut pas rêver mieux. Maintenant, c’est moi parce que je suis là jusqu’à 2024,…

Share
Read More

Sahel: «Le Japon va contribuer au renforcement des institutions»

« Le Japon est de retour en Afrique », dit en substance le Premier ministre nippon, Shinzo Abe. Notamment au Sahel, où il veut renforcer l’État de droit. Les explications d’un diplomate de haut rang, Naoki Takahashi, au micro de Christophe Boisbouvier. RFI : Il y a quelques semaines, lors de 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad), le Premier ministre Shinzo Abe a appelé les chefs d’entreprise japonais à investir plus en Afrique. Pourquoi le marché africain est-il si important à vos yeux ? Naoki Takahashi : En ce qui concerne…

Share
Read More