Un compte actif sur vingt est faux sur Facebook

Facebook tente de répondre à la nette augmentation des tentatives de créations automatiques de comptes à des fins malveillantes mais estime qu’environ 5% des comptes actifs actuellement restent « faux », selon des chiffres publiés jeudi Le groupe a désactivé immédiatement, c’est-à-dire avant qu’ils ne deviennent actifs, 1,2 milliard de comptes au dernier trimestre 2018 et 2,2 milliards sur les trois premiers mois de 2019, « une hausse due aux attaques automatisées d’acteurs malveillant (cherchant à) créer de larges volumes de comptes en même temps », explique l’entreprise américaine. Dans ce cas de figure,…

Share
Read More

Corée du Sud: un passage piéton connecté pour les zombies du smartphone

La Corée du Sud a un problème de « smombie » : c’est ainsi que sont surnommés les « zombies du smartphone », qui marchent sans regarder devant eux, les yeux scotchés sur leur écran, provoquant ainsi des accidents de la circulation. Des chercheurs sud-coréens ont donc mis à l’essai une solution étonnante : un passage piéton connecté. A Ilsan, dans la banlieue de Séoul, un passage clouté a été équipé de capteurs et de caméras thermiques. Quand un piéton traverse, il est détecté, ce qui déclenche tout un système d’alerte, destiné à la fois aux…

Share
Read More

Les élections européennes au cœur des attaques de désinformation

La campagne des élections américaines de 2016, théâtre de nombreuses tentatives d’ingérence et de multiples fausses nouvelles, fake news ou infox, avait largement inquiété les Européens en vue des élections du Parlement. Les réseaux sociaux donnent raison à ceux qui s’étaient dits préoccupés, car internet fourmille de messages de désinformation. C’est ce qui ressort de plusieurs rapports récents, dont celui publié ce mercredi par Avaaz, une ONG qui se décrit comme un réseau de cybermilitants citoyens. Leur rapport pointe des tentatives de désinformation qui ont atteint des centaines de millions…

Share
Read More

Intelligence Artificielle : les Émirats Arabes Unis ont un Ministre en charge de l’intelligence artificielle

S’exprimant dans une conférence dans le cadre de VIVATEC 2019, le ministre émirati a défendu que le gouvernement des émirats est structuré en fonction des défis et que l AI est un élément stratégique clé que les EAU considèrent sérieusement. Si on ajoute cette innovation dans la gouvernance avec celle du Danemark qui a envoyé un ambassadeur accrédité auprès de la sillicon valley, on se dit que le moment est peut-être venu de rompre les traditions de gouvernance pour accélérer la capture des avantages de l ère digitale. Ne faut-il…

Share
Read More

Facebook annonce l’expulsion d’une usine à «fake news» politiques

Une compagnie israélienne diffusait depuis 2012 de fausses informations dans plusieurs d’Afrique subsaharienne. Ses services consistaient à perturber les élections à coup de centaines de fausses pages et de faux compte. Sur son site internet, le groupe Archimedes, basé à Tel-Aviv, vante ses méthodes innovantes pour faire gagner des élections, en particulier en Afrique. Sauf que, selon les services de sécurité de Facebook, derrière cette  vitrine se cache en réalité une vaste usine à trolls dont le chiffre d’affaires repose sur des fausses informations politiques diffusées à la commande pour…

Share
Read More

Une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels

Europol, l’organisme de coopération des polices criminelles européennes, a annoncé ce jeudi 16 mai avoir démantelé un vaste réseau de cybercriminalité ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde, pour un butin de 100 millions de dollars. A l’origine, un logiciel malveillant : GozNym. Utilisé pour infecter les ordinateurs de dizaines de milliers de personnes dans le monde, il a permis aux cybercriminels de récupérer les informations bancaires de leurs victimes pour ponctionner leurs comptes en banque. Le préjudice a été estimé à une centaine de millions de dollars, qui…

Share
Read More

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, rencontre Emmanuel Macron

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, est reçu par Emmanuel Macron ce vendredi 10 mai, à l’Elysée pour échanger sur la régulation des contenus haineux en ligne. La rencontre devrait confirmer la convergence de vues entre les deux hommes. Le 30 mars dernier, Mark Zuckerberg a publiquement appelé les pouvoirs publics à jouer un « rôle plus actif » pour réguler internet et justement, la France veut mettre en place de nouvelles législations au niveau français mais aussi européen. C’est la deuxième fois en un an que Mark Zuckerberg est reçu par…

Share
Read More

États-Unis: Facebook supprime les comptes de personnalités controversées

Facebook annonce le bannissement définitif de six personnalités influentes américaines accusées de promouvoir l’antisémitisme, le racisme et le complotisme. Parmi eux, figure le célèbre Louis Farrakhan, leader de l’organisation Nation of Islam, ou encore Alex Jones, le fondateur du site Infowars. Le réseau social régulièrement accusé de ne pas en faire suffisamment contre les contenus extrémistes assure avoir « toujours interdit les individus ou organisations qui promeuvent ou se livrent à la violence et la haine, quelle que soit l’idéologie ». Selon Facebook, les comptes de ces six personnalités entrent dans la…

Share
Read More

Zuckerbeg présente un nouveau Facebook, «plus privé»

Le premier réseau social au monde veut se recentrer sur les messages privés et les groupes plutôt que sur les fils d’actualité publics. « L’avenir sera privé », assure Mark Zuckerberg qui est en train de transformer progressivement le modèle économique actuel de Facebook basé sur la publicité ciblée grâce aux données des utilisateurs. Avec son nouveau visage, Facebook espère contourner ses deux problèmes principaux. D’abord les deux années de scandales liés à l’utilisation frauduleuse des données privées de ses abonnés. Ensuite, la désaffection des jeunes utilisateurs dans les pays riches. Le réseau…

Share
Read More

Cyberespace, la grande inquiétude des internautes russes

C’est la dernière étape parlementaire avant son adoption définitive qui aura lieu ce jeudi 25 avril à la chambre haute du Parlement russe. Ce texte de loi controversé doit permettre de « protéger » la Russie contre d’éventuelles cyber-attaques. Mais ses détracteurs accusent le pouvoir de vouloir censurer le net à sa guise, et de « contrôler » davantage les contenus et les internautes. Pour les parlementaires russes qui sont en passe de l’adopter définitivement, ce texte n’a qu’un seul objectif : garantir la bonne marche du net russe en cas…

Share
Read More