Affaire Penci-Mi : Thione Seck condamné à payer plus de 19 millions

Suite et pas fin de l’affaire Penc Mi. Selon Les Échos et Libération, Thione Seck a été condamné, hier, par le tribunal du commerce. Le lead vocat de l’orchestre Raam-Daan doit payer 19,5 millions Fcfa à son bailleur Alioune Badara Diagne. Cette somme représente les arriérés de loyers ainsi qu’une indemnité d’occupation. Néanmoins, le tribunal du commerce a débouté le bailleur pour le surplus de ses demandes.

Share Button
Read More

Homosexuel bastonné à Touba : Lgbt France porte plainte contre des marabouts devant l’UE

L’affaire de l’homosexuel expulsé de Touba prend une tournure judiciaire, informe Les Échos. Le pédé, âgé de 20 ans, a été sévèrement bastonné par les éléments par des éléments du Dahira Xudamoul Xadim. La LGBT France s’est saisie de l’affaire, traînant Serigne Cheikh Lô Ngabou, responsable du Dahira, et des marabouts de Touba devant l’Union européenne. Lgbt France a également saisi le ministre français de l’Intérieur pour interdire les mis en cause de séjourner en Europe. Lgbt France estime que les droits des homosexuels sont bafoués au Sénégal, précisément à…

Share Button
Read More

États-Unis : la justice inculpe six agents russes pour des cyberattaques mondiales

La justice américaine a révélé lundi avoir inculpé six agents russes pour des cyberattaques mondiales ayant notamment visé le parti d’Emmanuel Macron et les Jeux olympiques en Corée du Sud. La justice américaine a révélé lundi 19 octobre avoir inculpé six agents du renseignement militaire russe pour des cyberattaques mondiales, qui ont notamment visé le parti d’Emmanuel Macron avant les élections françaises de 2017 et les Jeux olympiques de 2018 en Corée du Sud. Ces agents « sont accusés d’avoir mené la série d’attaques informatiques la plus destructrice et perturbante jamais attribuée à un seul groupe », a déclaré lors…

Share Button
Read More

Canada : Perpétuité pour le Sénégalais qui avait poignardé à mort sa femme de 71 coups de couteau

Les faits pour lesquels il a été condamné remontent en 2018 au Canada. Ahmadou Mbaye, qui avait tué son ex-femme de 71 coups de couteau, a été finalement jugé. Il a été condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 14 ans, rapportent Vox Populi et Rewmi Quotidien. Devant les juges, Ahmadou Mbaye a plaidé coupable de meurtre au deuxième degré. Il a admis avoir poignardé son ex-épouse, Bigué Ndao, lors d’un différend, le 7 mai 2018.

Share Button
Read More

Darfour: le Soudan et la CPI envisagent plusieurs scénarios de procès pour Béchir

La justice soudanaise a évoqué lundi plusieurs possibilités de procès pour les responsables accusés de crimes au Darfour, allant de l’extradition à un tribunal hybride, après des discussions à Khartoum avec la Cour pénale internationale (CPI). « Nous discutons de plusieurs possibilités et propositions concernant les dossiers de la CPI et nous aspirons à parvenir à une vision commune », a déclaré le ministre soudanais de la Justice, Nasreddine Abdelbari, lors d’une conférence de presse à l’occasion d’une visite officielle à Khartoum de la procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda. « Parmi…

Share Button
Read More

Nicolas Sarkozy de nouveau mis en examen dans l’enquête sur les financements libyens

L’ancien président est inculpé pour « association de malfaiteurs » dans ce dossier dans lequel il avait déjà été mis en examen en 2018 pour d’autres chefs.   JUSTICE – L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen, après quatre jours d’audition, pour « association de malfaiteurs » dans l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, a indiqué le parquet national financier (PNF) ce vendredi 16 octobre, confirmant des informations de Mediapart. Cette nouvelle poursuite, révélée par le site d’information en ligne, est la quatrième…

Share Button
Read More

Burkina Faso : le dossier de l’assassinat de Thomas Sankara renvoyé devant un tribunal militaire

Trente-trois ans après le meurtre de Thomas Sankara, considéré comme le « père de la Révolution » burkinabè, le dossier a été renvoyé devant un tribunal militaire, ce qui permet, selon les avocats de la famille du défunt qui ont annoncé la nouvelle jeudi, d’espérer la tenue d’un procès prochainement. Le dossier de l’assassinat de Thomas Sankara, le « père de la Révolution » burkinabè tué lors d’un coup d’État en 1987, a été renvoyé devant le tribunal militaire de Ouagadougou, ont annoncé jeudi 15 octobre les avocats de la famille. « Le juge d’instruction en…

Share Button
Read More

Algérie: l’influente femme d’affaires «Madame Maya» condamnée pour corruption

Connue sous le nom de « Madame Maya », cette femme d’affaires se faisait passer pour la fille cachée de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika. Un tribunal d’Alger l’a condamnée à 12 ans de prison ferme, une amende et la saisie de ses biens pour blanchiment d’argent, trafic d’influence, dilapidation de deniers publics et transfert illicite de devises vers l’étranger. « Madame Maya », de son vrai nom Zoulikha Nachinache, a été une femme très influente en Algérie, pendant de longues années. Une influence due à une rumeur selon laquelle elle serait la fille d’Abdelaziz…

Share Button
Read More

France : Un ex-maire épinglé cite Macky Sall

La Chambre régionale des comptes d’Ile-de-France a rendu son rapport concernant la gestion de la ville de Mantes-la-Jolie (Yvelines) pour les exercices de 2014 à 2019. L’ex-maire Michel Vialay, qui a été épinglé par le rapport, a cité Macky Sall et ses collaborateurs parmi ceux à qui il a offert des produits de luxe comme cadeau. Selon le rapport parcouru par Les Échos, Vialay a offert au chef de l’État sénégalais un carré et une étolie de la marque Hermes. L’ex-édile a été aussi épinglé pour des dépenses faramineuses dans…

Share Button
Read More

Interpellé puis tenu par une corde par des policiers: un Noir américain réclame 1 million de dollars

Un homme noir, que deux policiers blancs du Texas à cheval avaient tenu par une corde, une affaire qui avait fait grand bruit l’année dernière, a porté plainte contre la ville de Galveston et son service de police. En août 2019, Donald Neely avait été interpelé pour violation de propriété. Deux agents de police blancs, montés à cheval, l’avaient escorté à pied après avoir attaché une corde à ses menottes, une image qui rappelait l’époque des lynchages racistes aux Etats-Unis. Il avait ainsi traversé plusieurs pâtés de maison, dans le…

Share Button
Read More