Cambodge: dans le labyrinthe de la mémoire des Khmers rouges

Au Cambodge, il y a 40 ans tombait le régime sanguinaire des Khmers rouges. La répression méthodique pratiquée par ces maoïstes radicaux formés en Occident a coûté la vie à 1,7 million de Cambodgiens. La gestion de la mémoire de cette tragédie demeure un enjeu majeur de la vie politique dans le royaume. Le 7 janvier 1979, les troupes vietnamiennes pénétraient dans Phnom Penh, refoulant vers les frontières thaïlandaises l’armée en déroute de Pol Pot, le dictateur cambodgien aux mains tachées de sang et leader desKhmers rouges. La tension était…

Share
Read More

Liberté de presse en danger: Mouvement de protection de la presse contre les violences (mpv-mali)

 Suite à la séquestration, torture et menace de mort à l’endroit de notre confrère, Hamidou Elhadji Touré, Directeur de Publication du journal en ligne Malimedias.com, par le Colonel Abdoulaye Makalou, Secrétaire Général de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) et complices, le jeudi 29 novembre 2018 dans les locaux de ladite structure, Ayant constaté que ce manquement grave à la liberté de la presse est aussi une atteinte aux droits humains, Le Mouvement de Protection de la Presse contre les Violences informe l’opinion nationale, internationale et les Organismes de…

Share
Read More

Les législatives du 28 octobre 2018 hors la loi : Des délais légaux modifiés par simple communiqué !

Tant mieux si le gouvernement décide enfin de revenir à la légalité républicaine en s’engageant purement et simplement à reporter les élections législatives du 28 octobre 2018 à la date du 25 novembre 2018. Puisque le gouvernement s’était inscrit d’emblée dans une posture légale anticipée, ce report où il utilise sa marge légale reste circonscrit dans la constitutionnalité car cette nouvelle date n’est qu’à un jour de plus des dernières législatives de 2013 dont le premier tour avaiet lieu le 24 novembre. Il n’empêche que préalablement à cette sagesse républicaine…

Share
Read More

Affaire Algeria Contractors : « Soumaila n’a jamais officiellement montré le plan d’une ville »

Face aux rumeurs véhiculées sur les réseaux sociaux à travers une lettre remettant en cause le candidat de l’URD qui aurait copié le plan d’une entreprise algérienne comme sosie de sa nouvelle capitale, le directoire de campagne du candidat a produit un communiqué le mercredi dernier afin d’apporter un démenti formel.  Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se trouvent inondés par une fausse information disant que le candidat Soumaila Cissé a copié le plan d’une entreprise algérienne « AlgeriaContractor » comme étant le plan de la nouvelle capitale qu’il s’engage à ériger…

Share
Read More

Attaque terroriste au camp du G5 sahel à Sévaré : Soumaïla Cissé invite le gouvernement à prendre des dispositions pour rechercher et punir les auteurs

Communiqué N°006 du Directoire de Campagne du Candidat Soumaïla Cissé sur l’attaque du camp du G5 Sahel sis à Sevaré Le Candidat Soumaïla Cissé a appris avec consternation que le camp du G5 Sahel sis à Sevaré à Mopti a fait l’objet d’une attaque terroriste perpétrée ce vendredi 29 juin 2018. En cette douloureuse circonstance il présente ses sincères condoléances aux familles des disparus, et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le Candidat Soumaïla Cissé condamne cette attaque terroriste et barbare avec la dernière énergie que rien ne saurait justifier. Il…

Share
Read More

Communiqué de presse : La Maison de la Presse interpelle le gouvernement

La Maison de la presse s’indigne du traitement réservé par les forces de sécurité aux journalistes lors de la marche de l’opposition et de la société civile du 2 juin 2018 à Bamako. Tirs tendus de grenades lacrymogènes, violences physiques, tentatives de retrait de caméras et autres outils de travail, nos confrères de la presse écrite, en ligne, des télévisions et des radios ont été entravés par ces divers moyens, violents, d’exercer paisiblement leur profession. Sans être exhaustifs, nous pouvons citer les cas de journalistes de Radio Nassiraoulé, Sikka TV,…

Share
Read More

Cabinet du chef de file de l’opposition

POLITIQUE Bamako le 17 mai 2018 N°32-005CCFOP-C Le Chef de File A Monsieur le Premier ministre Chef du Gouvernement Bamako Monsieur le Premier ministre, J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur ce qui suit: Lors de votre visite aux bureaux du Chef de file de l’opposition, en janvier dernier, nous avions convenu qu’au regard des délais très courts, tous les acteurs, notamment l’opposition et la majorité, seraient associés aux préparatifs de l’élection présidentielle. La mise en place, en février 2018, du comité d’experts chargé de la relecture de loi électorale, était…

Share
Read More

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 16 mai 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi, 16 mai 2018 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté des projets de texte ;procédé à des nominations ; et entendu une communication. AU CHAPITRE DES MESURES LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES AU TITRE DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION INTERNATIONALE Sur le rapport du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Conseil…

Share
Read More

Communiqué: Le ramadan débutera demain mercredi 16 Mai 2018 sur toute l’étendue du territoire malien

Share
Read More

Attaques contre les populations civiles et les affrontements intercommunautaires dans le Nord et le Centre du Mali : 32 Organisations de Défense des Droits de l’Homme condamnent

Dans un communiqué conjoint publié en fin de semaine dernière, 32 organisations de défense des droits humains  ont condamné  avec la dernière rigueur les attaques contre des populations civiles et les différents affrontements intercommunautaires dans le nord et le centre du pays causant la mort de plusieurs civils. Elles ont demandé l’ouverture d’enquêtes judiciaires et le renforcement de la sécurité des populations et de leurs biens.  En effet, selon ces  32 organisations de défense des droits de l’homme,  la situation sécuritaire au nord et au centre  du Mali se dégrade…

Share
Read More