La paix, dites-vous ? Stop au tintamar

Le Gardien de la paix, la justice de paix avec son juge de paix ! En voilà des expressions qui nous semblaient bien ambiguës parce que, pour moi, enfant en ce temps-là, je me demandais bien comment et pourquoi la paix devait-elle être jugée. Pourquoi aussi devait-on lui chercher des gardiens. Fils d’un ancien juge de paix, qui intervenait presque toujours pour régler des conflits, j’ai donc grandi avec cette idée que “Gardien de la paix” et “juge de paix” n’étaient que contresens. Le Gardien de la paix désignait l’Agent de police armé et…

Share
Read More

” TAKOUBA ” ou coup de “sabre” dans le dos du Mali ?

Les populations maliennes, depuis un certain moment, sont frappées par une crise multidimensionnelle (institutionnelle, politique, sociale, sécuritaire, et morale profonde) qui a pris aujourd’hui une dimension inquiétante et dramatique. Une situation caractérisée par la menace de l’effritement de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale, la recrudescence de la violence intercommunautaire, les enlèvements d’individus et d’animaux, la destruction des maisons, de greniers et divers biens. Tout cela démontre à suffisance à quel point notre pays est dangereusement menacé. Notre réaction se manifeste dans ce contexte national bouleversé par des événements dramatiques…

Share
Read More

Rhétorique du Contenu Local : let’s walk the talk

Parler du pétrole et du gaz en public était devenu difficile pour certains qui ont opté pour une « position de neutralité » et qui cherchent à se distancer des chapelles politiques. Les raisons qui justifient une telle posture sont très simples : Lorsqu’on a milité activement pour la diffusion d’une information juste et l’éclosion d’une vraie connaissance sur le secteur pétrolier et gazier, on ne souhaite ni ajouter à des polémiques du reste fondées, ni risquer d’être instrumentalisé par des protagonistes dont on ne maitrise pas toujours les agendas. De surcroit,…

Share
Read More

Le sahelistan: ce mirage extrémiste qui guette l’Afrique

 A moins d’un mois du forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, le monde des civilisés a appris la merveilleuse nouvelle de la mort d’Al Baghdadi chef du groupe de l’Etat Islamique (EI). Cette excellente nouvelle réjouit les africains plus particulièrement ceux qui habitent le sahel, zone marquée par une insécurité imposée par des contrebandiers (preneurs d’otages, rançonneurs, trafiquants de cigarettes, d’armes, d’êtres humains, de médicaments, de drogues etc…) qui pour certains ont prêté allégeance à daesh et à l’Etat Islamique.  « Nous avons eu l’Afghanistan, il…

Share
Read More

M. le Président, les Maliens vous observent !

Au lendemain de l’attaque contre les camps de Boulkessi et de Mondoro, le président de la République est arrivé au conseil des ministres la mine serrée, l’air grave. Ce qui laissait apparaître son état d’âme, suite aux événements tragiques qui venaient d’endeuiller le Mali. Et des ministres en ont pris pour leurs grade et rang car, sans désigner nommément quelqu’un, le chef de l’Etat a fait part de sa déception dans certains aspects de la gestion du pays et principalement dans le volet sécuritaire. Depuis lors, les conseils des ministres…

Share
Read More

Réforme du FR CFA : De qui se moque la France ?

La France veut proposer une réforme qui « concerne notamment les réserves de change que la Bceao dispose auprès du Trésor français. Celles-ci devraient progressivement être délocalisées vers une autre institution internationale qui pourrait être la Banque des règlements internationaux (Bri) sise en Suisse » ! De quel droit la France peut –elle se prévaloir pour décider où l’UEMOA va déposer ses réserves actuellement logées dans un Compte d’opération du Trésor Français ? N’a-t-elle pas toujours dit que l’avenir du FR CFA relève de la volonté de nos Chefs d’Etat ?…

Share
Read More

Le seul fait d’être le digne fils de son père, ne devrait-il pas discréditer à jamais Karim Meïssa Wade ? (Par Mody Niang)

Dans mes livres comme dans mes contributions qui lui sont consacrés, j’ai toujours affirmé avec force que, si notre pays était une grande démocratie avec des institutions solides et un peuple mature dans son écrasante majorité, le vieux président-politicien serait aujourd’hui en prison ou, au moins, en train de raser les murs. Le moins grave des scandales qui ont jalonné sa longue gouvernance y suffirait. J’ai suivi pas à pas ces scandales et les ai  au fur et à mesure dénoncés dans trois livres et des dizaines de contributions. Cette même…

Share
Read More

Droits humains à l’ère numérique: Les pratiques dangereuses d’Orange en Afrique, peu de respect pour la loi.

Le classement mondial des plus grandes sociétés de télécommunications et d’internet du monde sur leurs engagements à mettre en place des politiques fondés sur le respect des normes internationales relatives aux droits humains a été publié par l’ONG américaine Ranking Digital Rights (RDR) au mois de Mai dernier à Paris lors du salon Viva Technology 2019 . Selon le rapport 2018 de RDR, Orange n’a rien révélé sur la façon dont elle traite les requêtes gouvernementales visant à bloquer le contenu ou à restreindre les comptes d’utilisateurs,­ elle n’a pas non…

Share
Read More

Les défis économiques de l’État

En 2019, le Mali présente un PIB (produit intérieur brut ou revenu national) par tête qui se monte à 934 dollars, soit un produit intérieur brut de 17,83 milliards de dollars pour 20 millions d’habitants. Aussi, l’indice de développement humain (IDH) établi en 2019 par les Nations Unies classe le Mali au 182e rang sur 188 pays selon la Banque Mondiale.  Après avoir augmenté entre 2011 en 2013 du fait de la crise sécuritaire et humanitaire, on estime que le taux d’extrême pauvreté a légèrement baissé, passant de 43,4 %…

Share
Read More

Interview de Ould Sidati sur RFI : entre fébrilité et désorientation, la CMA perd la guerre diplomatique face à Tiebile Dramé

Dans une interview accordée à RFI, on pouvait entendre le Président de la CMA, visiblement, très amer des bons résultats de Tiébilé DRAME, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du Mali, dire : « Ce qui gêne, c’est le statut des dirigeants maliens, du Ministre des affaires étrangères…qui a un statut difficile à comprendre. …On ne sait pas s’il est de l’opposition ou de la majorité ». Il ajoutera « Tiébilé en soulevant le statut de Kidal crée plus de problème aux maliens ». Il va plus…

Share
Read More