Turquie: une opposante d’Erdogan condamnée à près de 10 ans de prison

Canan Kaftancioglu a été condamnée à près 10 ans de prison pour « propagande terroriste » et « insulte au chef de l’État ». Canan Kaftancioglu, responsable du parti d’opposition CHP (social-démocrate) pour la province d’Istanbul, « a été condamnée à un total de neuf ans et huit mois de prison », a annoncé une responsable du parti. Elle a été condamnée pour cinq chefs d’accusation différents, basés principalement sur des tweets postés il y a plusieurs années : « propagande terroriste », « insulte au chef de l’Etat », « insulte à un fonctionnaire », « insulte à la République turque » et « incitation…

Share
Read More

Accord de paix en RCA: des groupes armés rejettent toujours l’autorité de l’État

Le rapport à mi-parcours du groupe d’experts des Nations unies sur la Centrafrique a été rendu public. Il fait le point sur la période coïncidant avec les premiers mois de l’application de l’Accord de paix. Si toutes les parties continuent à exprimer leur volonté d’appliquer l’accord, le groupe des experts questionne la volonté de certains groupes armés à accepter le retour de l’autorité de l’État. Certains groupes armés contrôlant des pans entiers du territoire ont cherché « à exploiter certaines dispositions de l’Accord pour conférer une légitimité à leur emprise sur certaines parties…

Share
Read More

La nébuleuse des avions militaires cloués au sol : Entre montée en puissance de l’armée et chute drastique de ses moyens

La grande propagande tant ressassée sur les performances de l’armée malienne  – vraisemblablement pour bien vendre la Loi d’orientation et de programmation militaire à l’opinion – est en passe d’atteindre ses limites. Après avoir longtemps résisté aux révoltantes proportions de pertes sur le front anti-djihadiste, elle s’est finalement heurtée à la nébuleuse commande d’arsenal aérien. Ce qui était naguère encore brandi comme une fierté – voire une gloriole de la nouvelle armée promise par IBK – s’est révélé un mirage bien plus impudique que les peccadilles pour lesquelles l’ancien président…

Share
Read More

Nominations et affectations de magistrats : IBK se hâte lentement de signer le décret

Après les nominations et affectations de magistrats le 25 juin 2019, aucun mouvement n’est à présent constaté dans les cours et tribunaux du Mali. Les raisons en sont que le décret devant être signé par le président de la République, ne l’est pas encore.  Le Conseil supérieur de la magistrature s’est réuni le 25 juin dernier. Le seul point à son ordre du jour était la nomination et l’affectation de magistrats dans les différentes juridictions du pays. La réunion avait même fait couler beaucoup d’encre et de salive et susciter…

Share
Read More

Algérie: le ton ferme du chef d’état-major à l’égard des manifestants

Le chef d’état-major a de nouveau pris la parole sur la situation politique du pays ce mercredi 10 juillet. Ahmed Gaïd Salah a dit qu’il soutenait le président par intérim Abdelkader Bensalah, dont le mandat expirait théoriquement mardi soir. Le chef d’état-major a répété que l’armée était favorable à l’organisation de l’élection présidentielle le plus rapidement possible. Mais le discours s’est aussi fait menaçant à l’égard des manifestants. Ceux qui ne sont pas avec l’armée sont contre elle. C’est en substance le message du chef d’état-major qui adresse une série…

Share
Read More

Tension Iran-États-Unis: Washington déploie des avions furtifs F-22 au Qatar

Les États-Unis ont déployé pour la première fois des avions furtifs F-22 « Raptor » au Qatar, a annoncé, vendredi 28 juin, le Pentagone, augmentant ainsi encore un peu plus la présence militaire américaine dans le Golfe, en pleine tension avec l’Iran. Les F-22 Raptor ont été déployés « pour défendre les forces et intérêts américains », a annoncé le commandement général des forces américaines dans un communiqué, qui ne précisait pas le nombre d’appareils envoyé. Une photo communiquée également par le Pentagone montrait cinq F-22 volant au-dessus de la base américaine d’Al-Oudeid au Qatar. Escalade…

Share
Read More

Elim. Euro 2020: la France déroule en Andorre et se replace

Quatre jours après leur défaite en Turquie (0-2), les Bleus ont réagi mardi en s’imposant facilement à l’extérieur contre Andorre (4-0). Une victoire large qui permet en plus aux champions du monde de reprendre la tête du groupe H des éliminatoires du prochain championnat d’Europe des nations. Le rebond était attendu. Tout autre résultat qu’une victoire, ce mardi 11 juin, aurait été perçu comme une grosse contre-performance. Samedi, les Bleus avaient mordu la poussière sans combattre en Turquie lors de la 3ème journée des éliminatoires de l’Euro 2020 (0-2). Quatre…

Share
Read More

France: Édouard Philippe lance l’acte II du quinquennat

À quoi va ressembler la deuxième partie du quinquennat d’Emmanuel Macron ? Le président français avait donné les grandes lignes après la crise des « gilets jaunes » et le grand débat. Édouard Philippe va donner les détails, ce 12 juin dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Le Premier ministre prononce une déclaration de politique générale avant un vote de confiance des députés. Que va dire le chef du gouvernement ? Écologie, social, fiscalité : voilà le triptyque de l’acte II du quinquennat, selon l’entourage d’Édouard Philippe. Pas d’annonces ni de changement de cap à attendre ce…

Share
Read More

#SenCaféActu du 17 avril 2019 Par Adama Sow

A la Une : Trois jours sans pain à partir d’aujourd’hui : les boulangers confirment leur mouvement de grève ; Affaire Sonko-Mamour Diallo : l’enquete parlementaire démarre ; Suppression du poste de premier ministre : Macky Sall fait passer le projet aujourd’hui en conseil et l’envoie aux députés demain 1-Les boulangers maintiennent leur mouvement de grève de 72 heures à partir d’aujourd’hui : le gouvernement avertit les grévistes et rassurent les boulangers qui optent de ne pas suivre le mot d’ordre que l’Etat prendra les dispositions pour les protéger 2-Audience…

Share
Read More

RDC: Joseph Kabila poursuit la mobilisation du FCC à Kingakati

L’ex-président de la République démocratique du Congo continue de recevoir ses partisans dans sa ferme située à l’est de Kinshasa. Plus de 330 députés qui se réclament du FCC ont rencontré Joseph Kabila, dimanche 24 février, au parc animalier de la Nsele, appendice de la ferme de Kingakati. Objectif : recevoir des orientations nécessaires en tant que majorité parlementaire. L’occasion a également permis de se souvenir d’Antoine Gizenga, décédé le jour même à Kinshasa. D’entrée de jeu, une minute de silence a été observée. Pour le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, le…

Share
Read More