Urgent: Le gouvernement du Mali donne 24h au chef de la Minusma Kidal M.Christophe Sevillon pour quitter le territoire malien.

Urgent: Le gouvernement du Mali donne 24h au chef de la Minusma Kidal M.Christophe Sevillon pour quitter le territoire malien.

Share
Read More

«Génocide» des Rohingyas: Aung San Suu Kyi défend la Birmanie devant la CIJ

L’ancienne icône de la démocratie Aung San Suu Kyi est à La Haye pour défendre la Birmanie à partir de ce mardi 10 décembre devant la Cour internationale de justice (CIJ). Le pays est accusé de « génocide » contre les Rohingyas. Près d’un million de personnes forcées à l’exil, des accusations de crimes de guerre, viols, tortures, exécutions sommaires… La Birmanie va devoir justifier la répression sanglante exercée par l’armée envers les Rohingyas depuis 2017. Et c’est Aung San Suu Kyi, l’ancienne opposante historique à la junte birmane, qui fait le déplacement…

Share
Read More

Procès pour corruption en Algérie: les ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 15 et 12 ans de prison

Le chef d’entreprise Abdeslam Bouchouareb est lui condamné à 20 ans de prison et l’ancien patron des patrons Ali Haddad à 7 années d’emprisonnement.

Share
Read More

Le président du PPC et du MC-ATT, JeamilleBittar « Le consensus reste la seule voie royale de sortie de crise »

Jeune leader charismatique, président du parti Mouvement citoyen pour l’Alternance,le travail et la transparence  (MC-ATT) et du regroupement Pôle politique du consensus (PPC), JeamilleBittar estime, dans cette interview exclusive, que le Mali doit adopter un mode de gouvernance concertée, comme cela a commencé avec l’Accord politique de gouvernance. Il a fait de pertinentes propositions sur les thématiques du prochain dialogue national inclusif. Interview. MALI-HORIZON : Actualité oblige, vous venez d’être promu Commandeur de l’Ordre national du Mali par un décret présidentiel du 28 novembre 2019. Quels sentiments vous animent comme entrée en…

Share
Read More

Propos tenus par le chef du Bureau de la Minusma à Kidal : La mission onusienne réaffirme son attachement à l’intégrité territoriale du Mali

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dit avoir découvert avec beaucoup d’étonnement, sur les réseaux sociaux, les propos tenus par le chef du Bureau de la Minusma à Kidal, lors du dernier congrès du MNLA. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, en mission hors du Mali, s’est, dès le 2 décembre 2019, entretenu avec M. Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, chef de la Minusma, pour examiner les mesures…

Share
Read More

Sortie ratée du représentant de la MINUSMA à Kidal : Tiébilé Dramé réclame la tête de Christophe Sivillon

A la faveur du congrès du MNLA, tenu la semaine dernière à Kidal, le chef du bureau de la MINUSMA, Christophe Sivillon, a        prononcé des propos séparatistes en dissociant Kidal du Mali. Cette déclaration a fait le buzz sur les réseaux sociaux et dans les milieux politiques. C’est ainsi que l’Assemblée nationale, le FSD de Soumaila Cissé et plusieurs associations ont dénoncé les propos malveillants du représentant de la MINUSMA dans la capitale de l’Adrar des Ifoghass. Pour sa part, le ministre des affaires étrangères, Tiébilé Dramé, a appelé le…

Share
Read More

Dialogue National Inclusif : A quand l’ouverture du dossier du Général Amadou Aya Sanogo et coaccusés?

Inculpé le 23 novembre 2013 et ayant comparu le 29 du même mois, voilà bientôt sept ans que l’ancien chef du CNRDRE et ses co-accusés croupissent en prison sans que leur dossier ne soit enrôlé pour avoir comparu une première fois à Sikasso lors des Assises convoquées à cet effet. Arrêté pour complicité d’assassinats avec de 17 co-accusés dans l’affaire dite des bérets rouges, le général de corps d’armée et ses compagnons continuent à croupir en prison pendant que les autorités annoncent à qui veut l’entendre, qu’elles organisent le DNI…

Share
Read More

Polémique au Mali: le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ

Au Mali, la mission du chef de bureau de la Minusma à Kidal, Christophe Sivillon, est en train de s’achever. Ses propos sur la délégation « venue du Mali et de l’étranger », ce qui laissait entendre que Kidal n’était pas une localité malienne, avait déclenché la polémique. Le gouvernement malien ne décolère pas contre le chef du bureau de la mission de l’ONU à Kidal, Christophe Sivillon. La situation du diplomate onusien devient de plus en plus intenable. « Je peux même vous dire qu’il est sur le départ. Il…

Share
Read More

Le départ des troupes étrangères demandé par les populations : Face à des armées déliquescentes, le risque ne serait-il pas gros ?

Du Burkina Faso au Niger, en passant par le Mali, dans ces trois pays durement éprouvés par les attaques terroristes, le sentiment anti-forces étrangères en général et celui des forces françaises en particulier ne faiblit toujours pas. Les populations du G3, considéré comme l’épicentre du terrorisme au Sahel, sont  agacées par  des tueries en masse de leurs soldats au nez et à la barbe des forces étrangères hyper équipées, mais peu mobiles. Elles demandent le départ pur et simple de ces forces qui seraient à leurs yeux des forces d’occupations…

Share
Read More

Tension entre les alliés du pouvoir : IBK embourbé dans un compagnonnage nauséabond !

Conscients que petit à petit, l’ère IBK s’étire vers sa fin et que les attentes, aussi bien du peuple que de la classe politique, n’ont pas été comblées, les alliés politiques du président IBK commencent par se faire des procès d’intention. D’où la tension voire la division qui risque de les conduire à un déclin définitif…   Vote à l’unanimité des lois. Soutien indéfectible au Chef de l’Etat. La mouvance à Ibrahim Boubacar Kéita donne bien l’impression d’être unie et cohérente. Mais quand les intérêts de groupe entrent en jeu,…

Share
Read More